Êtes-vous concernée par l’ostéodensitométrie ?

Les femmes ménopausées ne doivent pas nécessairement faire l’examen d’ostéodensitométrie. Cependant, certaines femmes sont plus à risque que d’autres d’être atteintes d’ostéoporose. Dans cette situation, mieux vaut prendre ses précautions et réaliser les examens nécessaires. L’ostéodensitométrie est un examen qui permet d’évaluer la densité osseuse et donc les risques de fracture de l’os.

Cet examen sera conseillé aux femmes ayant des facteurs de risques identifiés, par exemple :

  • antécédent personnel de fracture osseuse à basse énergie
  • antécédent d’ostéoporose fractuaire (fracture du col du fémur) chez les parents au premier degré
  • ménopause avant 40 ans
  • IMC (Indice de Masse Corporelle) faible < 19 (Calculez votre IMC)
  • antécédent de troubles de comportements alimentaires (anorexie, etc.)
  • prise prolongée (plusieurs mois) de corticoïdes
  • hyperthyroïdie
  • tabagisme
  • cancer du sein

Après avoir effectué l’ostéodensitométrie, en cas de risque avéré d’ostéoporose, les femmes concernées pourront bénéficier d’un traitement préventif.

Quelques conseils à adopter en complément d’un traitement contre l’ostéoporose :

  • Pratiquez une activité physique régulière

  • Veillez à consommer une dose suffisante de calcium dans votre alimentation ainsi qu’un apport suffisant de vitamine D

  • Complétez, si nécessaire, avec un supplémentation en calcium et en vitamine D comme Nutros®

Si vous pensez faire partie des personnes à risque, parlez-en à votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*