Arthrose de hanche, de cheville ou d’épaule et HappyCross®

Viscosupplémentation des articulations moyennes

Le traitement des arthroses de hanche, de cheville et d’épaule sont à ce jour le parent pauvre de la viscosupplémentation. Si de très nombreuses études et produits sont disponibles dans le genou, force est de constater que pour des raisons économiques et aussi de fréquence, les recherches dans les articulations moyennes sont en retard.

Place de la viscosupplémentation

L’efficacité et l’intérêt de la viscosupplémentation dans le genou en font une thérapie très courante et un large consensus des spécialistes en font aujourd’hui un passage presque obligatoire pour les gonarthrosiques avant une éventuelle chirurgie. Dans le cas des autres articulations, si la présence de cartilage et de liquide synovial interpelle quant à l’indication possible de l’acide hyaluronique, les spécificités à la fois de l’articulation et de l’arthrose semblent apporter des obstacles bien gênants pour une utilisation massive de la viscosupplémentation.

L’arthrose de hanche

Les résultats des études sont très contradictoires et créent un sentiment d’incertitude et donc d’attente de la part des rhumatologues. Les bons résultats des prothèses totales de hanche ne semblent propices au développement de la viscosupplémentation dans cette articulation de la hanche.

L’arthrose de cheville

Ici les études bien que peu nombreuses sont très majoritairement positives (7 sur 8 études retenues dans notre analyse). Il faut dire que l’arthrose de la cheville est plutôt secondaire et post traumatique. La chirurgie dans cette localisation en est encore à ces balbutiements.

L’arthrose de l’épaule

Le diagnostic et la particularité de l’épaule en font une indication qui doit être sélectionnée avec beaucoup de prudence. C’est là aussi une forme d’arthrose particulière souvent consécutive d’une rupture de coiffes des rotateurs. Quelques études montrent que la viscosupplémentation dans l’arthrose de l’épaule est utile. Les indications demandent pourtant encore à être précisées.

Le choix de l’indication

Le choix de l’indication, en particulier du stade d’évolution de l’arthrose parait un élément majeur qui peut expliquer en partie les variations importantes de résultats des différentes études dans la hanche, certaines équipes ayant des résultats positifs avec la majorité des acides hyaluroniques en opposition avec d’autres études moins flatteuses.

Le choix du viscosupplément

Le choix d’un acide hyaluronique est toujours délicat dans la mesure ou peu sont dédiés de façon spécifique aux articulations de taille moyenne comme cela a pourtant été le cas dans les produits utilisés dans le genou ou rythme, volume d’injection et posologie ont été déterminés avec précision. Pour autant, il faudra logiquement s’orienter vers des viscosuppléments spécifiquement développés en terme de volume d’abord et de composition ensuite pour répondre intelligemment à l’indication de viscosupplémentation dans les articulations moyennes que sont la hanche, la cheville et l’épaule.

Le choix HAppyCross®

HAppyCross® est un viscosupplément d’acide hyaluronique spécialement développé pour les articulations moyennes que sont la hanche, la cheville et l’épaule. HAppyCross® est un acide hyaluronique réticulé (seul efficace dans la hanche par exemple), au volume de 2,2 ml adapté à ces articulations et mannitolé qui en fait un acide hyaluronique de 2e génération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*